Colette

The Koopon

Mister E. 28 ans, et Miss N. 30 ans, en couple depuis 5 ans et demi.

-The Koopon

 

Bon ça va, on s’amuse comme on peut! Mais je dois dire que ça me fait bien rigoler le concept de couture de kooples.

Non parce que c’est bien les coupons de 3 mètres, mais en fait il en reste toujours plein du tissu après la première couture. J’ai donc procédé à une élimination totale de ce tissu, en décidant de coudre d’une même traite deux t-shirt.

Nous voilà donc assortis, pour la photo, parce que dans la vraie vie je pense qu’on va plutôt essayer de se coordonner pour pas le mettre en même temps!

 


 

Tissu : quelques euros au poids chez Toto, tissu qui de toute évidence ne contient pas que du coton vu sa réaction  face à la tentative de repassage (fonte totale!)

Patron : du basique valeur sûre déjà testé dans les deux cas, t-shirt Plaintain gratuit de Deer&Doe pour moi et aimecommematelot de AimeComme Marie modifié sans boutons et sans col pour plus de simplicité pour Monsieur.


raccords couture jusqu’au bout, les rayures de mon bras se fondent parfaitement avec celles de son torse…si c’est pas beau ^^

Capture d’écran 2015-07-16 à 08.18.01

Capture d’écran 2015-07-16 à 08.17.33 Capture d’écran 2015-07-16 à 08.16.48 Capture d’écran 2015-07-16 à 08.16.21

Georgina dentelle

Cette robe je l’ai faite pour le mariage d’une amie, dont j’ai d’ailleurs réalisé la robe de mariée que je vous montre très vite!

J’ai longtemps hésité sur le patron, j’avais une idée précise en tête, je voulais une robe dos-nu avec de la dentelle , et finalement j’ai décidé de partir du patron de la robe Georgina, que je n’avais jamais cousue alors que le modèle est pourtant un gros coup de coeur. Bon je vous jure j’ai essayé de pas faire un patron république du Chiffon…mais bon…voilà quoi…

J’ai modifié le dos et déplacé la fermeture éclair sur le côté pour mettre un seul empiècement de dentelle, puis j’ai aussi fait les mancherons en dentelle en modifiant la forme. J’ai également creusé l’encolure devant pour qu’elle soit un peu moins ras du cou.

Et voilà la robe modifiée, dont je suis très contente.

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.51.09

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.46.51

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.48.29

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.46.26

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.50.21

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.47.53

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.49.10

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.51.50

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.50.47

Capture d’écran 2015-05-31 à 18.48.49

 

 

Vanessa

Voici maintenant ma Vanessa de République du Chiffon, que j’aime vraiment beaucoup et que je vais sans doute refaire, dans d’autres matières que le polyester (trop électrique) et en version estivale avec des manches plus courtes.

Ma version robe était pas terrible, elle tombait bizarrement, peut-être liée au tissu, et comme elle était beaucoup trop transparente, je l’ai raccourcie en top.

De mémoire j’ai pour ce modèle fait une taille 36, et au fait, n’ayez pas peur de la découpe en V, c’est vraiment très facile, il suffit de suivre les explications, et c’est parfait du premier coup!

Capture d’écran 2015-05-17 à 21.47.35

Capture d’écran 2015-05-17 à 21.48.39

Capture d’écran 2015-05-17 à 21.47.04

Capture d’écran 2015-05-17 à 21.45.31 Capture d’écran 2015-05-17 à 21.45.54    Capture d’écran 2015-05-17 à 21.46.17

 

EVE

Voici ma première réalisation de la collection automne de République du Chiffon avec la robe EVE .

Ma passion pour les robes n’est franchement pas un scoop, alors c’est tout naturellement que j’ai commencé avec ce modèle, malgré le niveau 4/4 en difficulté couture!

Le pantalon maurice est lui en cours de réalisation, la chemise Johanna devrait suivre aussi, j’ai déjà le tissu et tout, et puis, ben les autres modèles aussi, hein, bien sur, sachant que j’ai vu le trench Roger réalisé par Géraldine, la créatrice des patrons, sur son stand au salon Création et Savoir-faire, elle l’avait fait en cachemire, plutôt version manteau, et il est magnifique!

Effectivement, Eve n’est pas simple, c’est surtout  qu’il y a beaucoup de pièces à découper, spécialement pour l’empiècement qui fait le tour de la robe, et que toutes doivent coïncider parfaitement pour s’accorder entre elles et au corps de la robe.

Mais, prévenue de la difficulté, j’ai surtout pris mon temps et essayer de ne pas précipiter les étapes de découpes, thermocollage, etc, bref de lutter contre ma tendance à me satisfaire de l’approximation parfois pour aller vite et porter vite vite ma nouvelle couture!!!!

Au final, tout coÏncide donc parfaitement, ouf, mais la principale difficulté pour moi a résidé dans la pose de la fermeture éclair…j’avoue ne pas être sûre d’avoir tout compris, j’ai tenté un truc après lecture et relecture attentive de chaque étape, et bon, la robe ferme, ça à l’air d’aller ^^

Pour finir, je regrette un peu le choix de mon tissu, qui est un coton doux, fin et léger, kaki clair (pas du tout mais alors pas du tout ma couleur normalement, mais bon, allez savoir….) avec des petits pois noirs (c’était sans doute l’effet petits pois….) acheté au Coupon de Saint Pierre.

Malgré quelque doutes en cours de parcours (ça ressemblerait pas un peu à une combinaison militaire, des fois?), j’aime bien le rendu, mais tout d’abord le tissu froisse trop, et puis je pense que la robe rend mieux dans un tissu un peu plus épais, genre lainage fin, ça la tient mieux et évite les petits plis autour de la fermeture éclair.

Je sais que Géraldine a prévu un pas à pas sur son site internet, donc plus aucune difficulté dans ce cas, FONCEZ si elle vous plait, ne vous découragez pas, elle sera réalisable,  car je sais d’expérience qu’avec les explications du pas à pas tout parait limpide (expérience du pantalon Jacques, qui m’a semblé hyper facile)!

Capture d’écran 2014-11-24 à 19.08.58

Capture d’écran 2014-11-24 à 19.05.10

Capture d’écran 2014-11-24 à 19.08.00

Capture d’écran 2014-11-24 à 19.06.09

Capture d’écran 2014-11-24 à 19.06.46

Capture d’écran 2014-11-24 à 19.09.59

Capture d’écran 2014-11-24 à 19.09.30

Capture d’écran 2014-11-24 à 19.05.47

Monique aux oiseaux

C’est la rentrée, mais pour l’instant je vais rester estivale en matière de couture et essayer de rattraper le retard de mes publications.

Je commence par Monique, toujours République du Chiffon,  marque que je ne présente plus, je suis carrément addict au point que je me demande ce que j’ai cousu d’autre ces derniers temps…

Pour être honnête, ce modèle m’avait pas vraiment emballée au départ. Vraiment pas fan du tissu de présentation de la pochette, et puis je trouvais la forme un peu simple.

Cela dit, j’ai changé d’avis en voyant différentes versions sur les blogs et instagram, dont la version de Tatihou, ici  par exemple. Et puis, c’est une robe parfaite pour les vacances, légère et confortable. Surtout, j’avais décidé d’acheter Bernadette, mais ce jour là le patron était en rupture de stock (depuis je l’ai trouvé et finie et vous pouvez avoir un avant goût sur instagram ici) !!! Je suis donc repartie avec Monique, et je regrette pas l’achat du patron, facile à faire et  agréable à porter.

Je l’ai donc fait en deux versions (pour quelqu’un de pas convaincue c’est pas mal quand même), la première que voici, qui n’est pas partie dans la valise, mais qui a été cousu en espérant qu’il fasse assez beau pour être portée à la rentrée (gagné!) et en robe, portée et reportée en Turquie,  je vous montre cette version très vite.

Bref, je suis assez contente du rendu avec ce tissu qui vient de chez Jolies Bobines (merciiii),  un tissu en synthétique Paul&Joe si je me souviens bien, avec des oiseaux blancs sur fond noir.

 

 

 monique oiseaux 3

monique oiseaux 4

monique oiseaux 2

 monique oiseaux 1

Lucie des vacances

La robe Lucie, de République du Chiffon (oui je suis addict), ample qui permet de bouger, de voyager sans avoir chaud, avec un joli petit décolleté dans le dos.

J’ai pas mal hésité sur ce modèle que je trouvais selon les réalisations beaucoup trop ample, tendance sac à patate.

C’est la version de Mademoiselle Lu qui m’a convaincue, réalisée en 34 sans ajouter les marges de couture, c’est donc ce que j’ai fait, et je trouve effectivement que ça lui va mieux comme ça à cette petite robe.

Comme je compte l’emmener dans mon périple en Turquie cet été, j’ai choisi un tissu noir, qui craint rien, et qui se froisse pas trop, pour résister au trois semaines dans le sac à dos. Ce tissu je l’ai troqué dans notre échange tissu organisé par Annie Coton et The tiny tailoress, je vous dit pas la quantité de tissu, on était une vingtaine, flippant! Je sais plus qui me l’a échangé, mais merci!!

Seul petit bémol, elle un peu transparente cette robe, je m’en étais pas rendu compte avant la séance photo…

D’ailleurs, notez l’effort sur la séance photo en extérieur! incroyable!

Capture d’écran 2014-07-27 à 21.07.10

Capture d’écran 2014-07-27 à 21.05.51

Capture d’écran 2014-07-27 à 21.06.30

Capture d’écran 2014-07-27 à 21.06.15

Capture d’écran 2014-07-27 à 21.06.52

Capture d’écran 2014-07-27 à 21.07.25

Capture d’écran 2014-07-27 à 21.08.05Capture d’écran 2014-07-27 à 21.08.23

Capture d’écran 2014-07-27 à 21.08.43

 

La (trés) petite robe noire

Et voici Georgia, la robe de By Hand London, version mini…mais bon alors là vraiment mini je dois dire!

Je la voyais moins courte en réalité, sinon, j’aurais rallongé des quelques bons centimètres!! Mais comme j’avais réalisé la robe Elisalex de By hand london ici, et qu’honnêtement j’aurais presque pu me faire une robe jusqu’au pied tellement c’était géant, j’ai pas eu peur, j’ai foncé sur la version mini…me disant que, comme je ne suis loin d’être une géante, ça tomberait à une longueur normale…

bon ben pas de publicité mensongère sur ce coup là, elle est bien mini cette version…

Sinon, étant donné que c’est une robe très ajustée, j’ai évidemment fait plein de modifications pour que ça ne baille pas, mais j’étais préparée psychologiquement sur ce coup là, quand on choisit ce genre de modèle, c’est rare de correspondre parfaitement aux mensurations du patron, ça ne m’a donc pas énervé plus que ça, j’ai pris mon mal en patience.

A part ça, elle est belle cette robe, même si je me demande bien quand je vais bien pouvoir la porter celle-là, pour cause de robe un peu trop sexy pour la vie de tous les jours…

j’ai bien peur qu’elle reste au placard un certain temps, parce que ni mariage, ni cocktail, ni invitation au festival de cannes en perspective!

Allez place au photos!

Capture d’écran 2014-07-17 à 19.42.14

Capture d’écran 2014-07-17 à 19.40.34

Capture d’écran 2014-07-17 à 19.40.54

Capture d’écran 2014-07-17 à 19.41.36

Capture d’écran 2014-07-17 à 19.42.46

Capture d’écran 2014-07-17 à 19.43.04

Anne-mari(age)

Bon allez, petit jeu de mot facile, un ensemble Anne-Marie  réalisée pour le mariage de mon cousin…oui, bon, un peu facile, je l’accorde…

(et au passage une petite dédicace à sa femme Anne-Lise, qui vient de m’apprendre qu’elle coud aussi et qui m’invite à un apéro couture!!! génial!!! )

Toujours les nouveaux patrons République du Chiffon, dont je suis totalement fan et dont je décroche pas pour l’instant.

Une Mélinda vient d’être terminée à l’instant, et je crois que Jacques va pas tarder a rentrer dans la liste de projets, d’autant que des explications pas à pas viennent d’être publiée sur le blog, ça pourrait peut être me réconcilier avec les pantalons, qui sont quand même pas une mince affaire en matière de couture…

Bref, Anne-Marie de mariage donc, en bleu très beau mais synthétique, qui vient de chez Mr Albert à Marseille. “Mais” parce que c’est pénible à coudre, à repasser encore plus, et puis ça reste quand même pas terrible comme matière, je préfère largement les matières naturelles…enfin je l’avais dans mon placard (j’essaye de ne plus acheter de tissu), et j’aime vraiment la couleur assez lumineuse.

Réalisée en 34 celle là aurait peut être mérité un 36 pour la jupe, mais c’est peut-être une question de qualité de tissu, toujours est-il que je la trouve un peu trop taille haute, et que ça tire un chouilla sur la taille…ce qui en général est pas vraiment un atout pour une tenue de mariage…bon allez rien de grave, j’ai même pas eu mal au ventre alors…

Pour être honnête, ce n’était pas mon modèle préféré de la collection, loin de là, mais quand j’ai vu la vidéo de présentation, j’ai trouvé que la fluidité du tissu dans lequel elle était réalisé apportait vraiment un truc sympa, surtout avec ce haut un peu court, donc hop, j’ai décidé que c’était celle-là que je voulais pour le mariage, un point c’est tout.

Alors la voilà ma Anne-marie, avec une tête qui se passe de tout commentaire, mais j’ai apparemment eu du mal sur cette séance de photos 🙂  alors on s’en accommode, tellement la flemme de refaire une autre série !

Capture d’écran 2014-05-17 à 07.17.04

 

Capture d’écran 2014-05-17 à 07.17.26

Capture d’écran 2014-05-17 à 07.15.39

Capture d’écran 2014-05-17 à 07.16.12

Capture d’écran 2014-05-17 à 07.17.51Capture d’écran 2014-05-17 à 07.18.35

Capture d’écran 2014-05-17 à 07.19.33

Tentative de gros plan pour montrer que les boutons sont cousus avec du fil doré…vous êtes donc priés de me croire…

ET LA ET LA, TADAM, MESDAMES ET MESSIEURS (on peut toujours rêver) LET ME INTRODUCE YOU….la mère et la cousine, dans leur super jolie tenue 100% fait-main aussi, le jour du mariage!

Et oui, elles cousent aussi, regardez comme elles sont belles, et comme elles ont pas de blog, je vous en fait profiter :

Capture d’écran 2014-05-17 à 07.22.11

Capture d’écran 2014-05-17 à 07.22.37

 

 

bridget !

Quand les patrons pochettes République du Chiffon sont sortis, j’ai directement craqué sur Brigitte, grooos coup de coeur de la collection…mais pas que…j’ai aussi craqué sur Mélinda, et puis sur Anne-Marie…et puis pour le reste, je me suis dit qu’on verrait après, concrètement je pourrais pas coudre touuuute la collection en 1 mois, alors bon, on temporise…et on répartit les dépenses!

Les tissus ne correspondent pas toujours à mes gouts dans la présentation des modèles, ni toutes les longueurs de jupe, et quelques petits détails qui se changent facilement comme les manches ne me correspondent pas forcément, mais le coeur des modèles sont vraiment super et avec un petit effort d’imagination, ça marche nickel!!

J’ai donc commencé par la plus belle des plus belle, ma Brigitte, en raccourcissant la longueur parce que le mi-mollet pour moi, c’est rédhibitoire, et normalement en modifiant les manches, mais bon la modification est devenu suppression parce que…ben parce que j’ai eu la flemme j’avoue….heum…voilà pour ma défense…

Et alors là, le résultat est à la hauteur de mes espérances, elle est trooooop belle ma Bridget que j’aime, en coton fluide tout doux bleu marine à petits pois…

Ah oui, sinon question taille, je le signale pour celles qui se lanceraient dans la réalisation, j’ai respecté le tableau de mesures au niveau de la taille, le reste étant blousant ou ample, et évidemment j’ai eu peur quand j’ai taillé un 34, qui n’est pas ma taille habituelle du tout, mais c’est vraiment ça, pas de problèmes de compression du ventre, donc pour ce modèle, vous pouvez y aller, faites confiance au petit tableau!

Et hop, photos, photos :

brigitte1

brigitte2

brigitte3

brigitte4

brigitte5

brigitte6

brigitte7