DeerandDoe

Centaurée zébrée

Pas beaucoup de commentaires pour cette nouvelle robe, le nouveau patron Deer&Doe,la robe centaurée, j’en envie de dire normal pour moi, avec une petite robe d’été.

C’est quand même pas mal de marcher sur des sentiers battus, pas de surprise, tout marche, et c’est agréable.

Juste des “soucis” pour choisir le tissu, j’ai du envisager quelques centaines de possibilités, pour finalement finir avec du noir…ben oui, mais avec le biais zèbre de ma petite mercière de quartier qui a de super jolies choses même pas chères.

Bref, une version test basique avec un tout petit peu d’originalité!

Robe à faire et à refaire, mais là encore, rien de nouveau!

centauree2

centauree1centauree4

centauree3

centauree5

centauree6

 

Advertisements

Anémone

Evidemment, en grande fan de ces patrons, je ne pouvais pas passer à côté du dernier patron de Deer&Doe, la jolie jupe Anémone.

Rares sont les patrons d’Eléonore que je n’ai pas fait, et si c’est le cas, c’est surtout qu’ils sont en attente du coup de coeur ou de l’idée tissu qui fait “tilt”…c’est le cas de la robe Bleuet, pas d’inspirations tissu, rien à faire ça vient pas, ou de la robe Aupépine, idem, j’ai beau inspecter mon placard à tissu des dizaine de fois (et il est fourni), rien ne me semble bien.

Revenons à Anémone donc, dont j’aime beaucoup la taille haute et qui, aussitôt sortie a été aussitôt acheté.

Elle est un peu rétro ce qui m’a bien plu, même si j’avoue, j’ai eu des doutes en la cousant : rétro ou simplement mémére?

J’ai donc tardé à la finir d’autant que, si comme d’habitude tout est nickel avec cette marque de patron, explications, tailles, tout tout je vous dit, ben les finitions se font à la main…aaaaah!!!

Coudre à la main!Mon calvaire, ma torture, c’est fou mais alors c’est fou ce que j’aime pas ça!! Or là, l’étape finale consiste à fixer la doublure de la jupe sans machine…le drame…

Bon enfin, je m’y suis un jour résolue et, m’armant de tout mon courage (j’aime pas j’vous dit), je suis venue à bout de cette tâche terrible.

Bon c’était pas si affreux, en vrai…et puis surtout je suis assez rassurée, ça fait pas mamie pour un brin (enfin, je trouve pas).

J’ai déjà une idée pour une deuxième version sans basques, mais bon, ça c’est pour plus tard.

En attendant voici ma version courte à basque en lin brun/gris qui, comme souvent avec moi, brille un peu.

Seul défaut, mais c’est pas un scoop, le lin, ça froisse, donc vous aurez pas de photos vu de dos pour cause d’effet chiffon au bout d’une journée!

anemone2

anenmone1

anemone6

anemone7

anemone5

anemone4

anemone3

 

La jupe coquelicot

C’est ma deuxième version de la jupe Chardon de Deer&Doe, déjà réalisée ici, j’avais envie d’un projet facile, déjà testé, validé, et déjà découpé, un projet flemme quoi…

Alors en attendant le nouveau patron de la marque, paru entre temps : la jolie jupe Anémone à voir  ici,  (encore une jupe, ça va finir par n’être plus qu’un blog de jupe chez moi! parce qu’évidemment j’ai commandé le nouveau patron…évidemment!!), j’ai repris la Chardon, une valeur sûre dans un tissu radicalement différent du premier, rouge coquelicot, texturé, un peu brillant mais très légèrement, un petit coupon de synthétique de même pas 1 mètre de la marque Sandro, trouvé chez Sacré Coupon à Paris, pour rien du tout.

Et bien je suis très contente du rendu, d’ailleurs je porte la jupe sur moi au moment d’écrire ce post.

Elle est assez courte, rapport au métrage du tissu, mais c’est pas vraiment gênant, d’autant que s’il fait beau, en ce moment je la porte quand même avec des collants…

Bilan : cette jupe peut encore être refaite, en changeant le tissu elle semble totalement différente!

chardon rouge 1

chardon rouge 2

chardon rouge 4

chardon rouge 3

chardon rouge 8

charon rouge 7

Plantain d’été, rose et doré!

Un nouveau patron Deer&Doe, et en plus gratuit!

Impossible de passer à côté! 

Un t-shirt, le patron le plus utile qui soit finalement! Peut-être pas celui qui fait le plus rêver a priori, mais un bon basique qui laisse quand même place à l’imagination, en variant les couleurs, avec de petits détails à ajouter, les possibilités sont infinies!

Pour ma première version, un essai avec un un jersey rose acheté pour rien du tout au marché de la plaine à Marseille avec de petits motifs en trou-trou (je sais pas vraiment si ça se voit sur les photos) avec un col doré réalisé dans de petits coupons d’un super tissu acheté lui chez BrindeCousette.

Rien à dire sur le patron, il est bien comme d’habitude, par contre le jersey, c’est quand même pas mon meilleur copain.

C’est pas que ce soit tellement difficile à coudre au final, mais par contre, à découdre….aïe aïe aïe…ma machine à un point droit extensible qui est parfait, parfait si tout est bien fait,  mais il est tellement long et pénible à découdre!

Bref, ce t-shirt très simple à réaliser m’a donc pris un peu plus de temps que prévu, mais il reste relativement rapide! Il faut dire aussi que j’ai zappé les ourlets des manches et du bas, non pas par flemme (bon allez, soyons honnête ça a un peu joué), mais surtout parce que je trouve que les bords roulotés sont très sympas comme ça.

Evidemment, comme toujours, j’ai déjà envie d’en faire d’autres, des plus basiques au plus originaux, mais ma To do List couture étant ce qu’elle est, et les nouveaux patrons arrivant en abondance cette année…on verra bien quand mes prochaines versions arriveront.

Place aux photos de ce t-shirt très peu adapté au morne temps parisien de janvier, mais qui donne envie de soleil, d’été, de vacances…en attendant, le voilà porté dans la grisaille d’un dimanche pluvieux.

Image

 

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

 

Un short, puis un autre, puis un autre, puis…

Je n’ai pas pu résister…aussitôt la première version du short Chataigne terminée, version taille haute et feston, j’en ai attaqué un autre!

Il faut dire que le patron Deer&Doe offre deux versions complètement différentes, alors cette fois, taille basse et revers, dans un lainage gris chiné que j’avais depuis un moment, coupon de chez Sacré coupon et qui va vraiment bien à ce type de projet! 

Et si je vous dit que j’ai déjà envie d’en refaire un…

Le truc c’est que le patron est parfait, on est vraiment très bien dedans, et comme il s’agit d’un basique, ça donne envie de l’essayer dans plein de tissus, lainage coton ou même soie,  et là j’ai quelques versions à motifs en tête, un peu plus estival peut-être, mais comme j’ai la chance de passer les vacances de noël au soleil, je me dis, c’est l’occasion!

Bon je sais pas si j’aurai le temps d’ici là, c’est bientôt, bientôt  (et c’est pas comme si j’avais un manteau et une robe en cours, de chez République du chiffon, gros gros gros coup de coeur du moment ) et j’hésite encore sur le tissu : à poids? à fleurs? Les deux?

Oui oui, je suis Deer&doe addict, c’est clair!

Allez, place aux photos!!

Image

Image

 

Image

Image

Image

Image

Image

Image

 

Tailler un short

Encore un coup de coeur Deer&doe, le nouveau patron de short Chataigne sorti récemment avec deux versions disponible dont une avec une taille haute, superbe.

Il est donc passé directement en tête de la (longue, trop longue) “to do list”, d’autant que j’ai toujours voulu, sorte de fixation, un short taille haute bleu marine pour mettre avec des collants rouge, alors voilà, c’est chose faite, avec un lainage France Duvall Stalla pour l’hiver et les fameux collants rouges!

Le patron est,  comme d’habitude, très bien expliqué, et si les festons demandent un peu de patience, la réalisation n’est pas trop compliquée.

Je l’aime tellement ce short, qu’une deuxième version est déjà en cours, sans feston ni taille haute, plus basique, en lainage gris.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

 

Robe Sureau façon asiatique

Cette robe, je l’ai réalisée il y a longtemps maintenant, c’est même mon tout premier patron Deer&Doe, celui avec lequel j’ai découvert cette marque de patrons, que désormais je ne quitte plus!

Elle est réalisée dans un tissu Agnes b. qui rappelle un peu les tissus japonais pour kimono, et que j’ai acheté chez Sacré Coupon au marché Saint-Pierre. J’ai eu du mal à le couper ce tissu, que j’attendais pour THE patron!!

Image

Petit hic, l’encolure de la robe baillait pas mal, comme pour beaucoup de celles qui ont réalisé ce patron si j’en crois les témoignages!

J’ai donc du rétrécir l’encolure de manière très conséquente, et elle n’est pas encore parfaitement ajustée je trouve d’ailleurs …mais mis à part ça, rien à redire!

Image

A refaire en retouchant l’encolure sur le patron directement…et en raccourcissant un peu moins la longueur de la jupe!

Je la porte en  automne hiver avec des collants noir opaque en général, du coup, pour éviter le côté austère, tout noir, je la voulais pas trop longue…bon, ben au moins, c’est pas austère 🙂

Par contre, interdiction de faire tomber quoi que ce soit par terre!

Image

Image

Jupe chardon en lin bleu chiné

J’avais prévenu, je suis bien devenue accro au bleu, et ce depuis un bon moment car cette jupe a été faite il y a bien trois mois!

Image

Comme d’habitude avec les patrons Deer and doe, rien à redire, c’est bien expliqué et bien coupé, je l’aime et la porte sans problème!

Image

Les passants de ceinture, pas bien compliqués demandent quand même un peu de patience pour que tout soit propre et bien fini…ce qui n’est pas ma nature première, avouons-le!

Image

Ah oui, j’ai deux fois la même ceinture, dans deux couleurs différentes, j’arrive pas à savoir laquelle est la mieux, alors…j’alterne!

Image

Image

Le tissu en lin vient de Sacrés coupon au marché Saint Pierre. Je l’aime vraiment beaucoup, c’est sa deuxième utilisation, il a au départ servi à réaliser un pantalon pour homme, que je montrerai, à l’occasion, quand j’aurai épuisé toute mon armoire couture!

Image

(Et oui, le lin, ça marque les plis…)

Image